Tout savoir sur la participation à un essai clinique

0
203
Essais cliniques

La médecine est une science en constante évolution et de nouvelles découvertes apparaissent constamment. Grâce à ces dernières, les traitements deviennent encore plus efficaces et donnent de meilleurs résultats. Avant que le médicament n’atteigne le patient, il doit traverser un long chemin de recherche pour évaluer son utilité dans le traitement d’une maladie donnée : c’est ici que l’essai clinique rentre en action.

Qui peut participer à un essai clinique ?

Pour participer à un essai clinique, les critères dits d’inclusion définis dans le protocole d’essai doivent être remplis. Chaque participant doit réussir la qualification, c’est-à-dire répondre à tous les critères d’inclusion et ne répondre à aucun des critères d’exclusion.

Quels sont les risques liés à la participation d’un essai clinique ?

Tout médicament, qu’il soit acheté dans une pharmacie ou reçu suite à la participation à un essai clinique peut avoir des effets secondaires. En raison d’une faible expérience de l’utilisation d’un médicament dans les essais cliniques par rapport aux médicaments déjà disponibles, les patients participants sont soumis à une attention médicale extrêmement stricte.

Les informations écrites sur l’essai clinique comprennent les risques actuellement connus associés au médicament. Le patient est informé de toute nouvelle donnée concernant le produit de recherche, par exemple ses effets secondaires ou tout autre risque associé à son utilisation. Il convient de souligner qu’un essai ne peut être lancé et poursuivi que si les bénéfices escomptés pour le patient dépassent le risque potentiel.

Quels sont les droits du patient participant à l’étude ?

Parmi les droits les plus importants d’un participant à un essai clinique, on peut citer les suivants :

– Le patient a le droit d’obtenir des informations l’étude : médicaments pris, tests effectués, fréquence et durée des visites de contrôle etc.
– Le patient a le droit de se retirer de l’étude à tout moment, sans aucune conséquence.
– Le patient a le droit d’être informé sur sa santé à tout moment du processus.
– Le patient a le droit de protéger ses données personnelles.
– Le patient a le droit d’être informé de toute nouvelle donnée concernant un médicament testé qui pourrait influer sur sa décision ultérieure dans le cadre d’un essai.

Quels sont les engagements du patient participant à l’étude ?

– Le patient est tenu de se présenter à la clinique pour tous les rendez-vous prévus et s’il ne peut pas s’y rendre, il doit en informer le centre de recherche.
– Le patient est tenu de suivre les recommandations des médecins.
– Le patient est tenu de fournir des informations sur ses antécédents médicaux et son état de santé actuel.
– Le patient est tenu d’informer les médecins de tout effet secondaire qu’il a subi pendant l’étude.

Si vous voulez participer à un essai clinique, n’hésitez pas à vous rapprocher des centres de recherche clinique Biotrial. En plus d’aider la science, vous percevrez une rémunération non négligeable. Rendez-vous sur www.biotrial-communaute-volontaires.fr pour retrouver des témoignages de volontaire et avoir un idée de la rémunération.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here